Blog de Myriam Tamagni

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 5 mars 2007

Coeur en berne chez Decalage

de nos amis de chez

C’est avec une profonde tristesse que nous devons vous annoncer le décès de Pascal Vandewyngaerde, ce dimanche 4 mars 2007.

Pascal est, depuis 5 ans, un des fondateurs et administrateurs de notre ASBL Décalage. Vous qui l’avez aimé, côtoyé et apprécié pour ses qualités, tant humaines que professionnelles, vous ne manquerez pas de manifester votre soutien à sa maman et à ses proches.

Le souhait de Pascal a toujours été de faire vivre et grandir Décalage. Vos marques de sympathie seront les bienvenues, sous forme de fleurs ou de dons au profit de l’ASBL au numéro 979-9761048-40.

Ceux qui le souhaitent peuvent encore voir Pascal au Mortuarium du cimetière de Woluwe-Saint-Pierre jusqu’au mardi 6 mars inclus, de 8h30 à 15h30, 301, chaussée de Stockel, 1150 Woluwe-Saint-Pierre. Responsable : Joël – 0494.276571.

La crémation et le rendez-vous auront lieu le vendredi 9 mars à 13 heures, au Crématorium de Vilvoorde, Havendoklaan, 1, 1800 Vilvoorde, Tél. 02.253 25 25.

vendredi 9 février 2007

"La revanche des nanas - De revanche van de meisjes"

un rallye pas comme les autres et une rencontre chaleureuse avec une "Aventurière bw" épatante!

Vous n'êtes peut-être pas au courant, mais je termine une formation en coaching
qui se donne dans un petit village du Brabant Wallon.

Par le plus grand des hasards, ayant une soirée officielle le soir,
je me rendis chez un coiffeur dans un village avoisinant.

J'avoue que c'était la toute première fois que je me retrouvais dans ce coin là!

Et en passant sur la route, que vois-je :
un garage qui transformait les voitures traditionnelles en voitures adaptées aux personnes handicapées.
Comme je suis sensibilisée à la problématique
et toujours désireuse de communiquer sur les produits que Tamarico distribue,
je décidais de m'y arrêter et déposer une publicité concernant l'"Hippocampe".
Charmant, le garagiste fût tout de suite intéressé et il me parla d'une voiture
qu'il préparait pour le rallye "la Revanche des nanas", qui se déroulera en Tunisie
J'avoue, je ne connaissais pas.
Mais le garagiste pris mon document et très aimablement le relaya aux pilotes de cette voiture,
en fait trois jeunes femmes membres des "Aventuriers de Brabant Wallon" .

Leur défi : partir 18 jours à l'aventure, dans le désert.
Un défi passionnant, mais car il y a un mais, Christine se déplace en fauteuil roulant,
et dans le désert avec un fauteuil roulant, c'est déjà toute une aventure.

D'où ma proposition d"embarquer l'"Hippocampe"!
Je rencontrais donc Christine, une jeune femme enthousiaste, hyper motivée,
avec déjà un solide bagage d'expériences extraordinaires,
car elle a été la première femme à se rendre de Louvain-la-neuve à ...St Jacques de Compostelle en fauteuil roulant!!!
(Oserais-je après cela avouer que je rêve de faire les ...3 dernières étapes à pieds!)
Plus à un défi prêt cette dame! J'étais épatée.
Et j'ai dévoré son livre "Un fauteuil vers Compostelle"

Car en plus, leur projet se double d'un projet social, soutenir un organisme national tunisien "UTAIM"
qui vient en aide aux familles de personnes en situation de handicap.

Un grand bravo, nous vibrerons avec vous au gré des étapes!
Mais avant cela nous nous retrouverons au karaoké.
Bons préparatifs!

samedi 13 janvier 2007

Un samedi très européen - een Europese zaterdag -one European Saturday

FCEB-BVVB

L'association belge des Femmes Chefs d'Entreprises, née fin 1948, est plus que jamais active en Belgique.

Membre de la FCEM -Réseau Mondial des Femmes Chefs d'Entreprises,
la fce-vvb réunissait ce samedi 13 janvier,
des femmes de plusieurs pays européens dont la France, le Luxembourg, la Suisse,
l'Italie, la Grande-Bretagne et l'Islande
en plus des représentantes de nos 3 Communautés.

Deux grand projets en présence : la plateforme candgo et un projet italien:
soutenir des femmes ayant un projet, soit politique ou économique,
de manière à ce qu'elles accèdent à un poste de responsabilités au niveau européen
et puissent rendre visible le réseau des femmes chefs d'entreprises;
par exemple en organisant un colloque à Milan
Après une matinée de présentation des différentes potentialités de candgo par la Belgique,
l'Italie a soumis son projet qui a reçu l'approbation des participantes.

Une journée active et conviviale,
un effort collectif pour essayer de sortir de cette sombre dernière place dans les statistiques
concernant l'esprit d'entreprendre en Belgique.

Comme le titrait le dernier "UNION & ACTIONS", de l'UCM, "Esprit (d'entreprise) es-tu là?" et "L'ÉCHO" du 11 janvier 2007, "DE MOINS EN MOINS DE BELGES CRÉENT LEUR SOCIÉTÉ".
Inquiétant pour notre économie vieillissante, car comme le souligne l'article,
"les facteurs culturels et socio-économiques refrènent encore très fort l'entrepreneuriat.
La peur de l'échec est importante." et
"Le profil type du Belge qui prendra le risque de se lancer
est un homme entre 25 et 55ans qui possède un diplôme supérieur"!

Et pourquoi ne serait-ce donc pas une femme de 50ans et plus???
Car Mesdames, nous avons nous aussi tous les atouts :
les diplômes , car en général nous avons, en tous cas les gens comme moi de la génération des cinquantenaires
eu la possibilité de faire des études,
du temps, car la gestion du temps n'a aucun secret pour nous,
nous avons jonglé avec enfants, mari, boulot, ménage, loisirs...
Idem pour la gestion des conflits, parents, enfants, collègues, amis divorcés etc...etc...
Nos enfants ont pris ou prennent leur envol, le ménage fonctionne à allure de croisière
et en général nous sommes souvent (pas toujours c'est vrai!) plus à l'aise dans notre travail.
Comment mettre à profit toute notre créativité, cette confiance acquise durant toutes ces années,
bien utile pour les jeunes générations?

Grâce à toutes nos énergies, nos potentialités, nos succès mais aussi nos échecs,
nous réussirons peut-être à insuffler ou réinsufler cet esprit parmi les jeunes.

C'est une nécessité économique, peut-être même un devoir moral, mais surtout surtout
une passion à partager et c'est à mon avis cela qui pourra faire pencher la balance.
Dans un autre billet, j'ai parlé d'oser risquer...
C'est cela l'entrepreneuriat :
risquer l'erreur ou l'échec, mais surtout transformer ces derniers en opportunités.
Un beau défi en perspective...

mercredi 3 janvier 2007

les Racines suite...

En réalisant ma carte de Voeux, pour cette année 2007,
je ne me rendais pas compte, du moins consciemment, à quel point ces racines,
j'en aurais besoin en ce début 2007!!!

Passage 2006 / 2007 en tempête climatique, tempête physique, tempête affective.
Et c'est là que mes racines deviennent importantes.
L'arbre a été ébranlé, le tronc porte des cicatrices, quelques branches cassées,
mais bien que fort sollicitées, les racines s'accrochent, résistent, grandissent encore
pour puiser cette énergie qui permettra à la sève de remonter dans quelques semaines,
aux feuilles de reverdir ce printemps, à la ramure de s'accroître.

La carte réalisée par beau temps, un message pour les autres,
mais aussi certainement pour moi, envoyé par les recoins de mon inconscient.
La force de nos racines, vient de la terre où elles sont plantées.
La tempête ne vient à bout que des arbres mal enracinés
ou plantés en terrain ne leur convenant pas,
ou encore des arbres malades!

Alors, petit complément pour mes Voeux :
que vos racines vous apportent l'énergie vitale pour 2007 mais aussi en retour,
protégez vos racines et nourrissez-les.
C'est en cas de tempête que vous vérifierez leur soutien, leur efficacité.
Le calme revient après la tempête, dit-on.
Les jours s'allongent, les racines aussi.
La vie reprend son cours....jusqu'à la prochaine tempête!

vendredi 15 décembre 2006

" Wallonie-Flandre : je t'aime moi non plus" vu par la RTBF

Émotion ou raison, ou émotion et raison???

Je n'ai pas regardé le JT Rtbf, donc n'ai appris cette information/fiction
que le lendemain, par radio et commentaires interposés.
Comme processus médiatique, je ne puis qu'applaudir.
(Il y a même un livre de l'auteur qui sort ce vendredi,
utiliser la TV francophone comme outil de promotion : chapeau!)
Mais pour la crédibilité du JT, c'est vraiment risqué :
comme disait ma grand-mère :
" A trop crier au loup, lorsque le danger n'est pas, lorsqu'il survient, l'aide n'est plus là!"

Mais au niveau émotionnel, c'est vraiment discutable.
J'ai une amie plus âgée qui a passé une très mauvaise soirée en pleurs!!!
Et les réflexions généralistes d'aller bon train :
"Ils sont capables de tout" Qui "ils"?
"Les flamands veulent la peau de la Belgique"Quels Flamands
?
De France "Vous les Belges vous êtes géniaux, vous osez" Quels Belges???
Le public qui regarde le JT n'est pas uniquement composé d'étudiants en commu.
Il n'en et pas moins respectable et à respecter.

Ceci dit, la question de fond reste d'actualité et fait à nouveau référence au livre de Rudy Aernoudt :
la réalité économique doit être prise en compte de manière raisonnable et non émotionnelle.
Lorsque l'émotion prends le pas sur tout, tous les clichés sont à la fête!

mercredi 6 décembre 2006

"Wallonie-Flandre, je t'aime moi non plus" ou comment inviter un haut fonctionnaire médiatique chez soi ?


Le récent ouvrage « Wallonie-Flandre : je t'aime moi non plus » rédigé par
Rudy Aernoudt
top manager du département Economie, Sciences et Innovation de la Région flamande,
caracole dans le top cinq des meilleures ventes en Flandre.


C'est toujours avec autant de plaisir que j'ai écouté Rudy Aernoudt , qui nous a fait l'honneur le mardi 28 novembre, de venir présenter son livre lors du déjeuner de la WLBA.!

.
""Trois euros par jour" : voilà ce que chaque flamand paie pour ses pairs wallons. "Honte !", clament certains Flamands, plaidant, Manifeste à l'appui, pour une scission sans délai du Royaume. "Marque de solidarité", avancent d'autres, tout en exigeant plus de transparence. "Juste retour", rétorquent les Wallons, en rappelant qu'il fut un temps où les Wallons payaient pour les Flamands."

Brillamment exposé par un orateur aussi prestigieux qu'érudit, le public ne pouvait pas ne pas se sentir concerné. Très attentifs, tous étaient captivés.

Après un diaporama clair et explicite

l'humour était également de la partie,

Et heureusement Rudy Aernoudt en a de l'humour, car l'invitation que je lui avais lancée pour la WLBA, comportait la date, l'heure et comme endroit Waterloo.
Mais Waterloo, c'était peut-être une morne plaine à l'époque de Victor Hugo, mais c'est grand malgré tout!
Donc à l'heure précise où notre conférencier devait commencer à parler, il se trouvait ... devant mon domicile (l'adresse d'où était issu le courriel!!!)
Mesdames, voilà un bon truc pour inviter un top manager chez vous!!!

Des moments forts, constructifs, stimulant imagination, tolérance sans oublier l'aspect économique, thème premier de notre orateur, qui termina ce déjeuner en se prêtant de bonne grâce à la séance de dédicace.


Ceci dit, dixit p 24 " les Wallons estimaient de plus que les Flamands...étaient des séducteurs de femmes..." Avaient-ils torts???


Toujours dans la bonne humeur!
Rudy Aernoudt

dimanche 26 novembre 2006

Retards retards.....

Fabrication d'ailes d'anges !!

Depuis au moins 3 semaines, je me promets de vous faire un reportage image de la réalisation d'anges ailés.
Noël approche, c'est le moment des bricolages!

Mais le temps,
les retards dûs aux différentes activités de Tamarico,
de la communication font que ...ce sera pour le prochain billet.
Vous aurez les photos et explications avant Noël.

%

                           Promis juré!!!!

dimanche 12 novembre 2006

Création d'un nouveau blog

En Hippocampe around the world

Comme vous le savez peut-être, j'ai flashé le jour où j'ai entrevu le fauteuil roulant "Hippocampe".
En effet, pour moi, il représentait une ouverture vers un monde d'autonomie pour les personnes paraplégiques.

Donc Tamarico a commencé à le distribuer en Belgique, Luxembourg, Tunisie et cette semaine Nouvelle-Calédonie!!!
L'idée m'est donc venue, de créer un blog pour toutes ces personnes qui vivent des moments exceptionnels, dans des endroits souvent magnifiques.

Dialoguer avec Jérôme à Nouméa, à l'autre bout du monde pour moi, ici en Belgique,
fait prendre conscience que notre terre est au fond bien petite.
A protéger, à voir avec d'autres yeux.!

Le regard de ces utilisateurs de l'"Hippocampe" around the world,
sera certainement d'une grande richesse pour nous comme pour eux.

jeudi 26 octobre 2006

Inventeur en Salon?

Une famille décidément médiatique...

Après le fils, la mère...

Bon, je le redis, l'inventeur de l' "Hippocampe", ce n'est pas moi, dommage d'ailleurs, car j'en aurais été très fière.
Et je ne suis pas un mannequin non plus.
Un robot, encore moins
Alors???
Alors, il faut lire tout le texte.

Ayant saisi l'opportunité de me retrouver au salon INNOVA, pour présenter le projet TAMARICO,
je me suis retrouvée avec des inventeurs de renoms
et une partie du corps diplomatiques russes venus présenter leurs nouveautés aérospatiales.

Et qui fait la photo, pour la presse francophone comme d'ailleurs pour la presse néerlandophone :



l' Hippocampe
avec moi-même pour les uns, Caroline et Tatuin pour les autres.

Comme quoi, la visibilité, c'est tout un art,
mais c'est aussi du temps, de l'énergie et de la passion à faire passer au travers des mots, de l'image, du style...

dimanche 22 octobre 2006

Ubuntu efficace ou fièrté d'une maman.


Sortie de la version 2 de "Ubuntu Efficace"de Lionel Dricot,
mieux connu sous le pseudo de Ploum

C'est une maman très fière qui a le plaisir d'annoncer la sortie du 2° livre de son fiston.

L'informatique était pour moi, jusqu'il y a peu du chinois.
Grâce à la patience de ce fils, ses convictions et celles du réseau qui soutient le développement du logiciel libre, une dame de la 50aine passé s'est découvert non seulement une passion pour le web, mais la capacité de gérer un site professionnel, celui de la société Tamarico et la gestion d'un blog personnel.
C'était un fameux défi comme celui d'écrire cet ouvrage.

Pari réussi, donc "Ubuntu efficace", c'est vraiment efficace pour tous et à tout âge. A lire!!!

jeudi 19 octobre 2006

Oser, oser risquer?

Réflexions et questions

Quelques réflexions après cette période extrêmement prenante des élections électorales.
Prenante, me direz-vous?

Certainement pour le +/-1% de la population waterlootoise qui figurait comme candidat sur une liste.
De plus il faut prendre en compte les conjoints, enfants, famille, amis etc... Ce n'est pas énorme mais c'est un petit monde malgré tout!
Énergie, temps, argent pour un résultat...parfois extraordinaire pour certains, plus que décevant pour d'autres.

Mon meilleur sentiment va à tous ces derniers(es) qui ont pris le risque de s'exposer à ce résultat. Car c'est un fameux risque : qui aime se retrouver le dernier???
Bravo à eux tous et sur toutes les listes démocratiques !!!
Bravo à tous ces jeunes et moins jeunes qui ont pris ce risque. Risque personnel, psychologique mais aussi professionnel, car il y a l'après.

Ne pourrait-on pas mettre en relation cette prise de risque de s'afficher sur une liste électorale avec ce risque que l'on prend lorsqu'on décide de devenir indépendant, chef d'entreprise, aventurier tout compte fait.
Bien sûr, les compétences à mettre en jeux ne sont pas les mêmes, mais n'y a-t-il pas le même point de départ.

Oser, oser risquer? Oser risquer quoi? Oser risquer pourqui? Oser risquer pourquoi? Oser risquer comment?
Plus ou moins 1% de la population......

lundi 9 octobre 2006

Une belle aventure.


Merci à toutes et tous!

199... 199 personnes qui m'ont donné un signe de leur soutien.

Pas assez pour être élue conseillère, mais suffisamment
pour avoir ressenti cette fatigue d'un travail qui s'il à l'air tout simple n'en est malgré tout pas moins éreintant,
ravie d'avoir vécu cela en essayant de soutenir l'esprit de groupe et le respect de chacun et chacune,
d'avoir jouer le rôle de facilitateur et modérateur de tensions quand cela était possible,
ravie d'avoir fait une campagne électorale dans ma vie.

Encore un grand merci à toutes et tous, et bonne continuation ...

vendredi 6 octobre 2006

Clin d'oeil final

et merci à Serge,





dont j'ai détourné les bons voeux.
Je suis certaine qu'il me pardonne, c'est pour une bonne cause...

mardi 19 septembre 2006

A Joli Bois toujours...

La créativité,

ne peut nuire à la campagne électorale!!!


jeudi 14 septembre 2006

Soirée conviviale à Joli Bois, avec Monsieur Kubla.



Température estivale, sangria et bonne humeur : les 35 personnes de l'assemblée étaient-elles réunies pour une fête, un anniversaire...?
Toutes et tous, voisins, relations, amis et même Chipie,

étaient en fait réunis autour de leur "Mayeur" chez Nadou et Roland, qui nous ont accueillis très gentiment.

Réunion pré-électorale certes, mais combien sont importants ces moments privilégiés où l'on peut se parler !
Un court exposé de Monsieur Kubla suivi de questions, de remarques, de suggestions : la vie du quartier, bien agréable ma foi, peut encore s'améliorer.
Prenons un exemple concret : ces conducteurs pressés qui prennent un sens interdit comme raccourci sont terriblement dangereux pour les enfants en vélo !
Et cette sortie de la rue Culée, si délicate par manque de visibilité en cas de parking intempestif ? Peut-on y remédier ?

Une fin de soirée des plus conviviales, même si certaines discussions étaient soutenues !

Mais ce genre de réunion est-il utile ? 3 jours plus tard, à un problème concret était apportée une solution concrète. Je vous laisse seul juge de des fruits de cette réunion...

Fini le parking intempestif et la vue bouchée à la sortie de la rue culée...
C'est la sécurité de tous qui y a gagné!!!

lundi 4 septembre 2006

Avertissement pour la famille et les amis....

24 sur la 4!!!
campagne 8 octobre 2006

Pour tous celles et ceux qui me lisent mais qui n'habitent pas la Belgique et ....Waterloo.
Le mois de septembre va certainement être riche en billets,
mais ceux-ci concerneront essentiellement la campagne électorale,
vu mon engagement sur la liste MR de Waterloo.
Ceci dit, rien d'ennuyeux mais du local.
Voici d'ailleurs la photo avec mes colistiers
cfr liste sur http://tamagni.fritalk.com/?2006/07/30/21-photo-de-campagne



Une belle équipe!

.
Bonne campagne à toutes et tous

mardi 29 août 2006

Braderie Brocante de Waterloo

Le plaisir d'en être!




Cela fait 24 ans que j'habite Waterloo et je n'ai "râté" la Brocante qu'1 seule fois car j'étais en formation...
Un grand moment de retrouvaille cette Brocante.
Lorque j'étais institutrice, l'endroit pour revoir les anciens élèves et découvrir les nouveaux.
Aujourd'hui revoir les amis rentrés de vacances, les voisins et connaissances.
Sous le soleil ou sous la pluie, levés à 5 heures du matin lorque nous nous transformions mon époux et moi en vendeurs d'un jour.
Le pic-nic et le thé brûlant partagé avec les voisins de stands.



Que de bons souvenirs.
Ne serait-ce pas dommage de bouder ce plaisir???

Le cru 2006 :
en badauds , sans stand mais en campagne....cette année !!!
Mais toujours avec autant de plaisir et de convivialité.

lundi 21 août 2006

Suffit d'y penser!

Chères, très chères, indispensables pour certains d'entre-nous!

Elles sont en général au plus près des entrées ou sorties des grandes surfaces où on va juste chercher un pain, mais justement la caisse se bloque...
de l'entrée de l'école où l'on doit juste déposer le petit (30secondes normalement) mais bon l'institutrice devait me parler...
de l'entrée de l'administration communale où l'on doit juste déposer un papier mais le huissier est à l'étage....
etc...etc....etc......
Qui sont-elles?


  Avec humour, avec gentillesse,avec agressivité,  avec sévérité...le tout : y penser!



Merci à Philippe d'Handimobility d'avoir fait travailler les imaginations.

lundi 14 août 2006

Pour ou contre les quotas féminin/masculin?

Poser la question de cette manière, c'est déjà ranger les pions ou les soldats pour la bataille.

Or cette question appartient également à une actualité donnée, les élections communales et provinciales d'octobre 2006.
Pour ces élections, eh bien oui, je suis pour les quotas masculin/féminin, car s'ils n'avaient pas été édictés, je ne serais pas sur la liste MR.

Mais, me rétorque-t-on souvent, les quotas font disparaître des listes électorales des Messieurs très passionnés par le fait politique et il faut les remplacer par des Dames pas toujours très motivées!!!
Sur ce, je rétorque : combien d'hommes politiques avaient peu ou pas d'envergure au début de leur mandat. Certains se sont révélés par la fonction, le métier. Pourquoi n'en serait-il pas de même pour les Dames.
Il y aura toujours des marionnettes et des faire valoir de part et d'autre, mais peut-être une grande pointure politique féminine est-elle en train de préparer sa campagne, qui sait? (Et je ne parle pas de moi...).
Une grande Dame comme Antoinette Spaak, n'est pas seulement fille de !

Autre réflexion: il faut laisser faire la nature... Quelle nature?
Et nos résultats économiques, politiques, culturels, sociaux sont-ils si parfaits qu'ils ne méritent pas un changement?

Oui, une liste "tirette" (un homme et une femme en alternance) provoque un petit chambardement, des tiraillements mais qui je l'espère seront salutaires à la créativité de tous et un petit plus à notre démocratie.
Et vous, qu'en pensez-vous?

dimanche 30 juillet 2006

Photo de campagne 24 sur la 4!


Myriam Tamagni
élections communales octobre 2006

Pour ceux et celles qui imaginaient un instantané de notre jolie campagne, c'est raté.
Ceci est la tête que vous allez apercevoir sur les panneaux électoraux du
cet automne.

Merci d'avance à mes futur(e)s supporters et supportrices!!!

Et voici la liste de mes colistiers :
1.Serge KUBLA
2.Dominique FERIER-JANS
3.Serge VAN OVERTVELDT
4.Jacqueline SAMAIN-DUSAUSOIT
5.Michel BETTENDORF
6.Micheline DEHENNAU-WAUTHIER
7.Yves VANDER CRUYSEN
8.Saba PARSA
9.Gérard HANCQ
10.Sophie LONBOIS-BURLION
11.Alain SCHLÖSSER
12.Claire BERTRAND-VAN DONGEN
13.Cédric TUMELAIRE
14.Barbara JUSERET
15.Francis WINGELINCKX
16.Célinie BRABANT-LEMAN
17.Patrick WILLIOT
18.Pénina BENZENNOU-SOUDRY
19.Guy VANPAESSCHEN
20.Patricia VANDEWALLE-COMPERNOLLE
21.Daniel BOLLU
22.Mariette CALIFICE-DINNEWETH
23.Jean-Christophe MORY
24.Myriam TAMAGNI-DRICOT
25.Tanguy STUCKENS
26.Anny TAI
27.Pierre PINTE
28.Bernadette DELANGE-RAEYMAEKERS
29.Etienne VERDIN

- page 2 de 3 -